Rayon Boissons : Mathilde Boulachin, la passionnée de l’innovation

Événements Presse / 11 septembre 2017

Rayon Boissons : Mathilde Boulachin, la passionnée de l’innovation

Le numéro de Septembre 2017 de Rayon Boissons, le numéro 1 de la presse professionnelle française dédié aux boissons en grande distribution, a consacré une double page à Mathilde Boulachin, fondatrice et directrice de Pierre Chavin.

Le titre qui la décrit comme « La passionnée de l’innovation » donne le ton. Pierre Chavin est une société qui se distingue véritablement de ses concurrents par son audace, son envie d’innover et sa quête constante de nouvelles niches de marché.

Une stratégie atypique dans l’univers traditionnel du vin, mais une stratégie payante !

Mathilde Boulachin a été récompensée en décembre dernier par le très convoité trophée « Performance Éco », décerné par l’organisation Women Equity, mettant chaque année en lumière les dirigeantes d’entreprise « à la dynamique de croissance remarquable », parmi 40 000 PME.

En effet, en sept ans d’existence Pierre Chavin génère un chiffre d’affaires de 11 millions d’euros, réalisé majoritairement à l’export.

Le secret de cette success story ? Une offre toujours plus audacieuse, comme cette gamme large et premium de vins sans alcool.

Avec son associé, Fabien Gross, Mathilde Boulachin a pris la décision d’oser la différence, et « de faire le choix d’écouter et de comprendre les demandes du marché pour concevoir des produits sur-mesure ».

Avec la pleine conscience d’évoluer dans un univers traditionaliste et concurrentiel, Mathilde Boulachin, enrichit son portfolio de produits uniques et markétés sur des segments de niche. Tout en gardant à l’esprit que « tous les marchés n’ont pas la même connaissance du vin et pas les mêmes à priori ».

Son but, bousculer les codes ! Avec la gamme Bon Appétit par exemple, elle propose des vins au profil traditionnel, habillés d’un packaging innovant dans l’ère du temps, alliant tradition et nouvelles technologies.

Sa philosophie : « avoir un pied dans la tradition et un pied dans l’hyper-modernité ».

Cette ouverture d’esprit, elle l’a cultivée lors de cinq années passées en Scandinavie et notamment dans un grand groupe d’importation de vins et spiritueux.

Une dynamique qu’elle insuffle à son équipe, d’une vingtaine de salariés, pour « créer des conditions de travail motivantes qui stimulent la créativité ».

En 2010 et 2012, Mathilde Boulachin donne naissance à deux enfants. En amoureuse du vin, la longue période d’abstinence engendrée par ses deux grossesses successives va la confronter à une évidence. « La maternité m’a donné l’occasion de mesurer à quel point l’offre sans alcool n’est pas adaptée sur le marché hexagonal », ainsi naîtra la marque de boissons désalcoolisées premium, Pierre Zéro, faisant aujourd’hui l’une des renommées de l’entreprise à travers le monde.

À l’âge de 38 ans, la lauréate du trophée « Performance Éco », sait qu’aujourd’hui « ce ne sont pas les consommateurs qu’il faut convaincre, mais les acheteurs de la grande distribution » et pour cela Pierre Chavin sait qu’il faut faire la différence.

PDF

 

Cette news mérite sûrement d'être partagée.

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×